les ateliers


Sur les traces

Au collège Lucie Faure dans le XXème arrondissement de Paris, est apposée une plaque avec 5 noms : celui de cinq jeunes filles ayant fréquenté l’établissement et qui furent déportées parce que nées juives. 

Depuis la rentrée scolaire 2020, les professeurs de différentes disciplines ont lancé un projet d’enquête pour connaître leur histoire.

Pour les élèves, cette enquête est l’occasion de mieux comprendre et se représenter ce qu’ont été l’Occupation, l’émigration, la déportation ou le rôle de la police, de réfléchir aux transmissions possibles de cette histoire mais aussi d’être en lien avec quelques récits et témoignages.

Les ateliers s’étalent tout au long de l’année, ponctués de recherches, de visites et de rencontres qui permettent de retracer un parcours, d’en éprouver la destinée, de corriger quelquefois des informations parcellaires recueillies et archivées dans les diverses institutions. 

J'accompagne le projet par le son, en travaillant une forme qui se situe entre le journal sonore et le recueil d'éléments plus documentaires. 

Une enquête qui va se poursuivre les deux années à venir.

Écouter Sur les traces


Cinéma, cent ans de jeunesse 

Cinéma, cent de jeunesse est un dispositif international de la Cinémathèque française, qui permet à des jeunes de 6 à 18 ans, de vivre une expérience de cinéma qui mêle la découverte de films et la pratique filmique.

Les ateliers se déroulent sur le temps d'une année scolaire et sont ponctués par la découverte de nombreux extraits de films, le tournage d'exercices et la réalisation d'un film collectif qu'ils viennent présenter à la Cinémathèque au mois de juin, au cours de trois journées de projection qui permettent aux différents ateliers de se rencontrer . 

Chaque année, la pratique et l'analyse sont abordées à travers une proposition différente, pensée comme un cadre pour explorer, découvrir, comprendre et expérimenter les différents paramètres qui entrent en jeu pour fabriquer du récit avec des images et des sons. 

  • 2017/18 : Des lieux et des histoires
  • 2018/19 : La situation
  • 2019/20 : La sensation
  • 2020/21 : Le temps
  • 2021/22: Les motifs

De 2017 à 2021, j'interviens dans une classe UPE2A (élèves allophones arrivants) du collège Thomas Mann à Paris. 

En 2021-22, j'interviens dans l'école élémentaire Nicolas de Condorcet à Aubervilliers. 

Films réalisés avec la classe UPE2A:

Us et couture / Des lieux et des histoires, 2018 / France-Île de France-Paris-Collège Thomas Mann-Us et couture (22ème film dans le déroulé)

Un printemps différent / La situation, 2019 / France – Paris – Collège Thomas Mann – Un printemps différent (22ème film dans le déroulé)

Journal des sensations / La sensation, 2020 / Pour cause de confinement, les films collectifs n'ont pas pu être réalisés en 2020. Ceux-ci ont été remplacés par un journal collaboratif, chacun étant invité à faire part d'une sensation de son quotidien, filmée avec les outils à portée de main, smartphone, tablette ou autre, pour une durée de 2mn maximum. 

Le sac rouge / Le temps, 2021 / France - Paris - Collège Thomas Mann - Le sac rouge (21ème film dans le déroulé


Cinéma, cent ans de jeunesse / le site

Cinéma, cent de jeunesse / Le blog de l'année 2020-2021


Mission pour la culture et l'art au collège 

Micaco (Mission pour la Culture et l'Art au Collège) est un dispositif piloté par le département de Seine St Denis, en partenariat avec l'Éducation nationale et la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Île de France, qui permet de proposer des parcours artistiques ou scientifiques dans les collèges du département. Chaque parcours, centré autour d'un projet collectif, articule des temps d'atelier, des sorties culturelles, des temps de recherche, de réflexion et un temps de restitution publique.


2014 / 2015

Du son parmi les allumettes : Évocation sonore de la vie de Victoria Flesh, allumettière de 1895 à 1931 à la manufacture d'Allumettes d'Aubervilliers, située tout près du collège.

2015 / 2016

Gardons le casque, tendons le micro et un univers s'ouvre à nous : Les sons du quotidien, redécouverts à travers le dispositif casque-microphone deviennent la matière première pour construire des histoires.          

Photographies sonores : Le son comme marqueur du temps de notre propre histoire. Portrait sonore d'élèves en transit vers une nouvelle langue, de nouvelles sonorités quotidiennes.          


Using Format